Tricot

Arc en ciel

J’ai trouvé cette laine aux Doigts de fées. J’avais déjà tricoté la Silk mohair de Katia pour faire un tour de cou en l’associant avec un autre fil en double pour faire un tour de cou chaud et léger. Le dégradé des couleurs de ces pelotes m’a séduite une nouvelle fois, surtout sa partie verte et bleue. Je n’avais pas soupçonné le violet qui s’intercale à l’orangé et permet ainsi quatre couleurs de rayures. Depuis quelques temps déjà, le modèle Audrey de Christine Bagea me faisait de l’oeil, du moins la forme de ce châle tout en arrondi et que j’aimerais bien couvrant. Ce week end bien frais m’aura permis de reprendre les aiguilles et cette laine pour commencer ce tricot qui n’en est vraiment qu’à ses débuts (je ne veux pas savoir combien il y aura de maille sur le dernier rang…). 20 cm après et déjà sur sa longue aiguille circulaire le voila qui donne déjà une idée de ce qui attend ma patience et mes épaules…

Publicités
Bric et broc, Récup & recyclage

De l’écharpe à la couverture

Faire une couverture pour un bébé c’est bien long et je n’ai pas le temps. Les idées pour contourner ces contraintes fusent et je repense à une écharpe, première réalisation de ma fille sur machine à tricoter, …. et abandonnée dans un placard depuis plusieurs années pour cause de « roulottage »latéral (mais elle avait été prévenue) . Pourquoi ne pas la réutiliser. Le tricot est fait, la laine est belle et chaude, les couleurs des rayures sont assez masculines. Ni une ni deux, je prends mes ciseaux (non ce n’est pas comme ça qu’on fait, on tire un fil là où on veut couper) et je partage le long ruban en 3 parties égales que je vais assembler pour composer un rectangle taille couverture après avoir arrêté chaque côté qui a été coupé. Pour finir, j’ai choisi de lui donner un look « clan » avec un quadrillage contrasté avec des maille coulées au crochet. Pour finaliser, je double l’ensemble d’un tissu de coton violet qui donne de la lumière à l’ensemble. Et voilà une confortable couverture pour un bébé de fin d’hiver.

Et vous qu’en pensez-vous ?

 

Tricot

Comme une mer turquoise #2

La mer monte oserai-je… ou plutôt elle descend, puisqu’il s’agit d’un modèle topdown. Dans mon impatience j’ai déjà cousu les boutons trouvés à la vente mercerie d’Emmaus, et qui me plaisent beaucoup. Le résultat me satisfait et m’encourage à poursuivre, mais hélas, cette récupération de fil sur un ancien tricot qui était composé de plusieurs laines dans une forme de jacquard qui ne convenait à aucune saison. Il avait des manches 3/4 et une encolure en V profond, résultat pour moi ni pour l’été, ni pour la demi saison à cause du décolleté… plus l’angora en motifs au niveau des épaules… Comme je n’aime pas jeter, récup et pour le coup le fil n’était pas usé. Voilà encore une fois, mue par l’inquiétude de la quantité, le tricot avance, mais va trouver une limite. Vite il faut que j’aille faire un tour en boutique pour chercher un coton uni assorti pour faire les bordures. Ca sera l’activité de l’après midi puisque le magasin où je veux me rendre n’ouvre qu’à partir de midi….

Bric et broc

comme une mer turquoise

Ces mers turquoises bordées de sable fin et clair nous font souvent rêver,  surtout depuis nos cieux gris et chargés de nuages.  contrastes que nous savons pallier avec notre imagination et les couleurs lumineuses que savent fabriquer les teinturiers.

Aussi ai-je repris avec envie cette belle couleur échappée d’un pull ancien que je ne mettais plus.  La phase detricotage a été compliquée par le fait que ce modèle Anny blatt mêlait astucieusement,  comme tous les modèles années 80, les fils simples, encore que celui ci soit chiné,  et la laine angora.

Une fois les pelotes faites, vite aux aiguilles,  et j’ai été séduite par un modèle simple, top down, manches courtes… et c’est parti. Les manches se dessinent déjà entre les marqueurs

DSC_0424

Tricot

Snood : moebius or not moebius?

Et bien le sort en a été jeté par une erreur et une torsion de trop que j’ai décidé de conserver pour ce petit twist que j’aime bien et qui donne un peu d’élégance à une pièce fort pratique, mais qui ressemble un peu à un col roulé. Rapide à tricoter sur aiguille 5 avec une belle et douce laine Plassard de chez Une maille à l’endroit que je vous recommande (du moins le magasin de la rue Monge, tout petit, mais riche de découvertes).

IMG_20150126_213133

Tricot, Tricot Les modèles de Louise

La ronde des bonnets # 5

Je n’aurais jamais tricoté autant de bonnets. Finalement c’est rapide. Bon celui là est tout petit. Mélange de papa et maman : point de sable + reste de laine noire. Comme il en manquait un peu, j’ai fait un bonnet bicolore au point de sable surmonté d’un gros pompon. Mais franchement je ne suis pas la reine du pompon, et j’espère qu’il tiendra. Cependant il est tout de même sphérique. Et en attendant, le froid n’a qu’à bien se tenir.

Modèle :

Partner 6 (1 pelote). aiguilles 4,5

Monter 76 m . Tricoter en cotes 1/1 pendant 4 cm, puis en point de sable (1 rang endroit, 1 rang avec 1 m. end, 1 m. envers : 2 rangs à répéter) pendant 8 cm.
Commencer les diminutions : 4 m, 2 m ens. puis 3m 2 m ens, 2 m 2 m ens, 1 m 2 m. ens, 2 m ens. Faire ces diminutions tous les 4 rangs, puis arrêter en passant le fil dans les mailles restantes avec une aiguille à laine et fermer.

Faire un pompon avec un disque de 6 cm de diamètre et un trou de 2 cm. Coudre le pompon.

Tricot

La ronde des bonnets #6

Je n’arrête pas! celui-ci a été fait en 3 heures avec de mégas aiguilles : 10 et 12 ; il aurait fallu 15, mais je n’avais pas, alors je me suis arrangée et j’ai pris des libertés avec le modèle, surtout pour la fin. C’est un modèle Plassard, fait avec la laine Trappeur en double et le modèle pour débutant ne comporte pas de diminutions ce que je me suis empressée de rétablir pour faire une terminaison arrondie et sans trou au sommet (comme c’était le cas sur le modèle du magasin). C’est tout doux et tout chaud.

Laine achetée dans la très agréable boutique Une maille à l’endroit, rue Monge.

Tricot

La ronde des bonnets continue # 2 Graham

Dans la foulée sur mon aiguille circulaire Graham a pris sa place avec inquiétude, parce que la laine n’est pas tellement semblable à celle du modèle. Le bonnet ne serait-il pas trop petit ? je lui ai accordé 10 m de plus après les côtes. Et il est monté très vite encouragée par ce point de grain de sable dont on ne voit l’effet tout au long du tricot que sur l’envers (vous noterez d’ailleurs sur les photos de Ravelry que certains n’ont pas compris où se trouve l’endroit, et portent le bonnet à l’envers, pourtant c’est dit dans le modèle que j’ai utilisé en espagnol, parce que l’anglais c’est toujours beurk).

L’effet grain de sable donne beaucoup de douceur et d’épaisseur à la texture du tricot et est très simple à faire. Il est du plus bel effet avec de grosses laines et convient tout à fait aux snoods et bonnets, même pour des débutants.

Celui là n’a toujours pas trouvé de tête, donc je le présente à plat.

Point Grain de sable

Sur une aiguille en tricot circulaire :

rang 1 : tout à l’endroit,

Rang 2 : 1 m endroit, 1 m envers

Comme dans ce cas on est toujours avec le même côté du tricot, il se trouve que ce que nous voyons est l’envers au lieu de l’endroit habituellement. De temps en temps jetez un coup d’oeil à l’intérieur…