Et alors?…

vous croyiez que javais disparu sans rien faire ? Alors vous vous trompez. Par où vais-je commencer ? allez, le dernier petit machin…

une pochette tout en récup : lanières de tissus restant de découpages assemblées pour en faire une pochette on ne peut plus classique par sa forme, mais rebrodée pour lui donner un peu plus de finition et lui faire oublier qu’elle n’est faite que de ce qui serait allé à la poubelle. Brodée avec un coton DMC ancien, souvenir d’enfance.

Alors là, moi je vois : 2 vieilles jupes que j’ai tant aimées, 1 reste de robe, 2 bouts de draps, 1 morceau de veste d’été… peut-être que c’est tout ça le charme de cette pochette, les souvenirs…

ImageImageImage

Pochette de dentelle fleurie

Une pochette simple, une dentelle de récup, et pourquoi pas mettre en valeur cette dentelle avec quelques points de broderie pour coloriser les feuilles et les fleurs, et je me prendrais à rêver de ces dentelles réhaussées de broderies sur les robes des femmes élégantes sous Napoléon III. Point trop n’en faut, mais cette fleur rose vient mettre le point final à la tirette de la fermeture et utiliser ainsi quelque cm² de tissus stockés dans un panier débordant… J’adore ne rien jeter et trouver des idées de réutilisation. Au rythme où vont les choses j’en ai pour un bout de temps…