Broderie traditionnelle

Fleur imaginaire

je me suis laissée prendre au défi de Nathalie Dentzer. Cette fleur tirée d’un motif de broderie ancien devait être interprétée avec comme seule contrainte utiliser les perles et un écheveau de fil à broder du Ver à soie fourni. J’y ai ajouté mes autres fils du Ver à soie, achetés il y a quelques années et jamais utilisés. Un peu trop précieux pour mes qualités de brodeuse, et pourtant tellement agréables à utiliser. J’ai ajouté d’autres techniques : feutre rebrodé, relief… la broderie est intégrée dans un tissu qui servira à faire un pochon

Publicités
Broderie traditionnelle, Couture

Fleurs de printemps pour une retraite d’automne

La prairie en fleurs s’est posée sur une trousse à pinceaux pour la future retraitée qui ira peindre sur le motif, ses pinceaux bien rangés et protégés dans cet étui lin/coton/toile enduite. Vingt deux couleurs pour les fleurs qui bougent au vent. un vrai plaisir de broder cette toile et l’envie qu’elle plaise et se promène dans le bazar du peintre.

Broderie traditionnelle

des fleurs, encore

OLYMPUS DIGITAL CAMERASur une idée piquée chez CécileF, j’ai repris ce motif tendance inspiration indienne et j’ai tenté un coloriage à l’aiguille avec une multitude de points et de couleurs et de textures de fils. Encore une page d’exercice sur un pochon qui n’en attendait pas tant.

Mais un vrai plaisir à exécuter au feeling.

Broderie traditionnelle

La colombe et son lourd fardeau

Première broderie du premier jour de l’année. je n’ai pas choisi trop prétentieux (du point de vue de la longueur de l’exécution), mais surtout un symbole qui se trouve de plus en plus d’actualité. C’est aussi pour ça que l’oiseau si léger au point de piqûre, se trouve bien chargé de sa branche d’olivier au point de plumetis.

C’est en même temps un exercice puisque c’est mon premier plumetis, et que la technique s’est améliorée au fil des feuilles. Le pochon sur lequel j’ai exécuté cette broderie, tout en récup (vieux drap, bordure fleuri et dentelle de récup) n’avait même pas vocation à recevoir un point supplémentaire. Évidemment je ne me suis pas simplifié le travail à vouloir broder sur un pochon déjà cousu sans vouloir le découdre. Ceci explique u npeu l’irrégularité du point de piqûre.

Broderie, Broderie traditionnelle, Quilting

Crazy flowers

Insistons, insistons, mais l’aiguille  ne fait pas le printemps, même si elle s’inspire des fleurs des champs. Voici ma première d’une série de 4 prévues sur un crazy quilting : pâquerettes épanouies qui se déploient sur un fond uni verdoyant au milieu d’un panachage de couleurs fleuries qui se mêlent aux points de broderies qui joignent les pièces de formes irrégulières.

seezat(25)

et profitant d’un stock de restes de tissus de taille et couleurs diverses, j’ai préparé trois autres supports toujours selon cette méthode de crazy patchwork pour faire éclore quelques roses, primevères et fleurs de trèfle

seezat(26)

Broderie traditionnelle

Un poisson

qui s’anime au gré de la lumière et des reflets de la rivière . Oui, un autre poisson entre ombre et lumière qui joue dans les herbiers de la rivière paisible dont il suit le cours… jusqu’à ce que je le pêche pour qu’il anime alors un nouvel objet qu’il me reste à imaginer.

Broderie traditionnelle

Les groseilles ont mûri…

… sur un tapis de roses. Vous aviez déjà vu la broderie, la voici montée en sac, tout doux et moelleux, assez grand, resserré sur les côtés avec une queue de rat pour limiter l’ouverture, deux anses bicolores équipées d’anneaux pour y accrocher, quoi? on ne sait jamais… Voilà un objet léger et élégant qui m’accompagnera régulièrement. Tissu support de la broderie : tissu patchwork japonais, tissus roses : Doigts de fées, molleton, ganse, ruban et queue de rat : mondial tissus, fond Jeffitex : Au fil d’Emma, ruban à broder et perles : Les trésors de Nath

Image