Des paquerettes fleurissent sur le tissu

pour une nouvelle châtelaine sur un fond plus moderne et dynamique que les précédentes. Néanmoins j’ai à nouveau connu quelques déboires avec le Jeffitex beaucoup trop difficile à broder puisqu’il demande beaucoup d’effort pour tirer l’aiguille. C’est un support merveilleux pour faire des objets qui tiennent en volume, mais il faut s’abstenir de la facilité de broder l’ensemble avec le tissu. Il vaut mieux respecter une règle traditionnelle de dessiner les pièces sur le tissu, de broder et de découper ensuite. Mes doigts se souviennent encore des ampoules générées par l’aiguille si difficile à tirer… La suite arrive…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s