Bric et broc, Tricot

L’art d’accomoder les restes # 1

art bien connu de la cuisinière désargentée, il court aussi chez les tricoteuses envahies de fins de pelotes inutilisées. Il faut bien un jour vider les tiroirs et pourquoi pas profiter de ce défi pour imaginer un jacquard qui court au fil des couleurs et des stocks : un grand panier pour rassembler les pelotes à utiliser, quelques motifs de jacquard pour se dédouaner de l’effort de création personnelle, après tout il reste le génie du mariage des couleurs, de l’estimation du métrage de laine pour tel ou tel motif… un peu d’adrénaline et pas si mal tout de même pour un monsieur déjà un peu âgé qui a besoin de se réchauffer un peu.

Publicités

2 réflexions au sujet de “L’art d’accomoder les restes # 1”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s