Bric et broc, Broderie traditionnelle

et ce qui devait arriver, arriva!

l’aiguille se cassa! et voilà comment on démontre que la broderie n’est pas un passe-temps tranquille quand il faut tirer l’aiguille avec une pince pour pouvoir la faire passer entre la trame de deux tissus bien chargée de ruban pour faire un point de noeud, et quand il y a plusieurs noeuds à faire successivement, l’aide est bienvenue. Mais je n’ai peut-être pas pris la bonne pince.

et pour voir la suite, il faudra revenir demain!

Publicités

1 réflexion au sujet de “et ce qui devait arriver, arriva!”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s