Gallica s’intéresse aux ouvrages de dames…

Sans doute ne pensiez-vous pas que la très célèbre institution allait s’intéresser à cette activité séculaire que sont les ouvrages de dames. Je vous invite à jeter un coup d’oeil à la dernière facture de la Lettre de Gallica et pourquoi pas à puiser dans ce grand réservoir numérique.

Et que pensez-vous de cette astucieuse machine à coudre?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s