L’éléphant se promenait tout seul sur son immensité bleue. Après une année d’errements, je l’ai introduit dans un univers plus coloré. Le voici au milieu des arbres dans la savane, délimité par son cadre, comme un espace contrôlé . (sculpture artisanale d’Afrique du Sud)

broderie sur velours (point de tige et points de noeud)

Publicités

2 réflexions sur “

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s