Ciel rouge du matin

Le jour n’est pas encore levé et le soleil tente une percée sous les nuages violacés que la nuit tente de retenir dans son ombre. Le sol est nettoyé de ses impuretés par la pluie de la nuit qui stagne encore dans quelques flaques scintillantes sous la lumière des lampadaires. Dans cinq minutes, le soleil percera cette masse pour rougeoyer et répandre sa lumière qui clora cette sensation de bien-être du matin, ce cocon dans lequel on profite de la solitude avant l’effervescente activité journalière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s